L’AFJO, de la création à l’agrément

26 femmes journalistes se sont réunies et ont constaté que les femmes burundaises n’étaient pas promues par les médias d’alors et qu’elles s’intéressaient peu à l’actualité tant nationale qu’internationale. Elles ont aussi pris conscience du rôle que devait jouer la femme journaliste en sa qualité de communicatrice, d’épouse et de mère. Elles étaient convaincues que, regroupées en association, elles pourraient mieux œuvrer pour la promotion de la femme burundaise en général et de la femme journaliste en particulier. Elles étaient enfin soucieuses d’améliorer les conditions de travail des femmes journalistes et de favoriser l’échange d’expériences avec les femmes journalistes d’autres pays.

En février 1997, l’Association a été agréée par le gouvernement du Burundi par le biais de son ministère de l’intérieur et des collectivités locales par l’Ordonnance Ministérielle N°530/094 du 26 février 1997. Actuellement l’AFJO est constituée par une centaine de membres provenant des médias publics et privés, des médias écrits et audiovisuels.

 

De la vision et de la mission

La Vision de l’AFJO : Une société dans laquelle la femme jouit pleinement des droits sociaux, culturels, économiques et politiques. La Mission de l’AFJO : Défendre et promouvoir la place et l’image de la femme burundaise en général et de la femme journaliste en particulier, à travers les médias, dans le but de contribuer à son plein épanouissement et à un développement juste et durable de la société.

Des objectifs de l’AFJO

L’AFJO poursuit six objectifs opérationnels : (1) renforcer les capacités des femmes / filles journaliste, (2) promouvoir l’éducation à la paix, à la tolérance, à la dignité et au respect des droits de la personne humaine, (3) défendre et protéger les femmes journalistes / filles dans l’exercice de leur profession en vue de promouvoir la liberté de presse, (4) faciliter et renforcer l’accès à l’information et aux médias pour les femmes /filles, (5) promouvoir un cadre permanent d’échange entre les médias et les organisations de femmes, (6) Développer les capacités institutionnelles de l’AFJO.

Des réalisations de l’AFJO

Depuis sa création, l’AFJO a réalisé bien d’activités qui se résumé en quatre principaux points : (1) Campagne médiatique pour la promotion des droits, rôle et sécurité de la femme dans le processus de consolidation de la paix au Burundi (formations, émissions, ateliers, plaidoyer), (2) Action médiatique de sensibilisation communautaire à la lutte contre les violences faites aux femmes en provinces de Rutana, Karusi et Ruyigi), (3) Productions d’outils médiatiques de sensibilisation et de plaidoyer pour l’accès à la justice des victimes des violences basées sur le genre : trois films sur les violences basées sur le genre au Burundi, (4) Plaidoyer pour la prise en compte du genre dans les médias burundais (atelier de sensibilisation, institutionnalisation du prix annuel « Genre et médias », rencontre avec les responsables des institutions et entreprises médiatiques,…), (5) Plaidoyer pour le traitement médiatique des violences basées sur le genre (formation des journalistes hommes et femmes, atelier de sensibilisation des responsables des médias, mise en place de deux clubs d’écoutes formés des membres de deux associations locales du milieu rural.

Contact

33, Av.de la Mission, BP 561 Bujumbura,

Tél: 22 21 84 09, 22 21 77 58

 

Restez Connecté

Go to top